Comment faire de l'escalade quand on est petit ?
05.08.20

Comment faire de l'escalade quand on est petit ?

Contrairement à ce qui se dit, la taille n'est pas un obstacle à l'escalade. Au contraire, si vous êtes petit, vous possédez divers atouts que vous pourriez mettre à profit pour mieux grimper les parois. Bien évidemment, il vous faudra maîtriser certains mouvements. Ci-après quelques techniques utiles pour faire de l'escalade quand on est petit.

Utiliser le centre de gravité pour mieux grimper

D'un point de vue morphologique, les personnes de petite taille sont plus avantagées dans la pratique d'une escalade. Plus vous êtes petit, plus vous êtes capable de garder facilement le centre de votre gravité proche de la paroi. Ainsi, vous pouvez lever votre jambe assez haut pour réaliser aisément un pied-main.

Pour grimper, il est nécessaire d'avoir votre centre de gravité au-dessus des appuis. Ainsi, vous pouvez conserver le maximum de votre poids sur la partie inférieure de votre corps, et principalement sur vos jambes. Afin de maintenir cet avantage, vous devez aussi positionner votre bassin le plus près possible de la paroi d'escalade et surveiller systématiquement le mouvement de vos pieds à chacun de vos déplacements.

Pour avoir une bonne prise et éviter de tomber, le placement de pieds est essentiel. L'idéal est de garder en vue le mouvement de votre pied entre chaque prise. Cette technique permet d'avoir un placement de pied optimal et de maintenir un bon équilibre du poids du corps lors du prochain mouvement.

Apprendre à dynamiser votre corps

Afin de progresser en escalade, la distance entre les prises peut constituer un léger inconvénient pour les personnes de petite taille. Cependant, il est tout à fait possible de surmonter ce désagrément en effectuant des mouvements dynamiques. Pour ce faire, il est nécessaire de travailler la souplesse de votre bassin.

La souplesse du bassin est nécessaire pour pouvoir pivoter facilement sur les pieds. Elle permet de tenir plus longtemps et sans effort sur la paroi. Afin d'acquérir et développer cette souplesse, une pratique régulière est nécessaire. En dehors de l'escalade, il est également possible de travailler la souplesse du bassin en effectuant des exercices articulaires ou du yoga.

Être vigilant sur la lecture de la voie

Il faut être vigilant sur la lecture de voie pour pouvoir utiliser l'emplacement des prises à votre avantage. Afin de progresser sur une paroi, il faut commencer par connaître les prises de main. Ainsi, vous pourrez anticiper les mouvements à faire et définir à l'avance la voie que vous allez suivre. Grâce à votre petite taille, vous avez l'avantage d'avoir de petites mains pour mieux agripper les prises.

Pour avoir une bonne posture sur la paroi, il faut avoir une bonne prise de pieds. En plus de veiller à avoir un bon placement, il faut également penser à les utiliser adroitement pour grimper. Pour éviter de vous fatiguer inutilement, vous devez poser doucement votre pied sur chaque prise. En même temps, vous devez aussi penser à développer votre propre technique de pied pour être parfaitement à l'aise dans vos mouvements. Il est donc tout à fait possible de faire l'escalade quand on est petit si on suit ces conseils avisés tout au long de cet article.